• Benoit Plante

Le Flow: les éléments psychologiques

Mis à jour : mars 1

Avez-vous déjà fait un entraînement ou une course et perdu la notion du temps parce que vous étiez complètement absorbé dans le moment présent? C'est ce que le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi a appelé le Flow! Il décrit cet état comme un état mental optimal où l'on est pleinement immergé dans l'exécution d'une activité avec un sentiment de concentration positive, avec un engagement complet et un plaisir dans l’exécution de ladite activité. Vous vous sentez au mieux de votre forme, et vous donnez le meilleur de vous-même - pour autant que certaines conditions personnelles soient remplies, et c'est de cela qu'il s'agit dans cet article. Dans ce premier article d’une série de trois, je vais vous présenter les 17 éléments déclencheurs de l’état de Flow identifié par Steven Kotler dans The Rise of Superman. Ceux-ci peuvent être divisés en quatre catégories : 1- Psychologiques 2- Environnementaux 3- Sociaux 4- Créatifs. Dans ce premier article, nous allons regarder les éléments liés à l’aspect psychologique et comment les maximiser! Ces éléments ont comme point en commun d’attirer l’attention sur le présent. Une attention intense Se mettre en état de Flow nécessite de longues périodes de concentration ininterrompue. Il faut donc entrer dans un état de concentration profonde. Pour favoriser ce déclencheur, il faut donc : 1- Éviter le multitâche 2- Minimiser les risques d’être déconcentré 3- Mettre son attention sur le présent 4- L’état de Flow exige des tâches singulières et de la solitude Des objectifs clairs Pour que chaque action joue en votre faveur, il est important d'avoir un objectif clairement défini avant de commencer. 1- Il est essentiel de décomposer vos objectifs en objectifs plus petits 2- Un objectif clair permet de diriger l’attention 3- Un moment, un objectif Rétroaction immédiate La rétroaction permet de garder l’attention dans le présent en s’ajustant au fur et à mesure pour se maintenir dans l’état de Flow. La rétroaction immédiate est en quelque sorte une extension d'objectifs clairs. 1- Soyez l’écoute des signaux physiologiques/psychologiques de votre corps 2- Utilisez l’information pour faire les ajustements nécessaires 3- Acceptez l’état actuel permet de revenir dans le présent et dans l’état de Flow Le rapport défi/compétences L’état de Flow se développe sur la ligne où il y une adéquation entre la compétence et la difficulté de la tâche. Si la tâche est trop ennuyeuse ou facile, l'attention se désengage et si la tâche est trop difficile, nous commençons à chercher des moyens de nous sortir de la situation. Dans les deux cas, il est impossible de profiter de l’état de Flow. 1- Choisissez le bon niveau selon votre perception actuelle de votre capacité. 2- Il peut y avoir un peu d’essais/erreur avant de trouver le bon niveau 3- Il est possible de s’ajuster en direct, utilisez la rétroaction. Comme mentionné au début, les quatre éléments déclencheurs en lien avec l’aspect psychologique permettent d’attirer l’attention sur le présent. Elle ne fonctionne pas dans des silos isolés, mais plutôt en synergie! Un objectif clair permet une rétroaction efficace, et une rétroaction efficace permet d’ajuster la difficulté et les objectifs. Csikszentmihalyi, M. (1990). Flow: The Psychology of Optimal Experience. Harper & Row. Kotler, S. (2014). The rise of superman: Decoding the science of ultimate human performance. Houghton Mifflin Harcourt.

8 vues0 commentaire